top of page

Conférences
L'image, Miroir de l'inconscient

Une journée de 9 conférences données par et pour des Photographes, thérapeutes et photo-thérapeutes,

9 Conférencières exploratrices et innovatrices dans leurs pratiques.

Les conférencières:

catherine.jpg

Catherine Jubert

Art-thérapeute et Photo-thérapeute

PRÉSENTATION :

 

Art-thérapeute et photothérapeute, formée en psychogénéalogie et psychanalyse trangénérationnelle j’interviens dans des associations, en entreprise et au sein de mon cabinet Ecrire à Paris, à Boulogne-Billancourt. J’utilise les médiations écriture, collage, art textile et photographie.

Formatrice à la photothérapie et photographie thérapeutique, j'ai développé un parcours de formation de 6 jours à destination des professionnels du soin et des photographes

 

Animatrice d’ateliers d’écriture, coach littéraire et artistique, auteure et photographe plasticienne.

 

CONFÉRENCE : La pratique de la photothérapie dans le cadre de la santé mentale et du développement personnel: techniques, indications, objectifs et effets thérapeutiques

 

La photothérapie est un outil qui se situe aux frontières de l’art-thérapie, de la médiation artistique, de la photographie thérapeutique et de la psychothérapie. Elle utilise la photographie à des fins thérapeutiques et de mieux être.

Les techniques utilisées en séance s’appuient sur la puissance émotionnelle et la force projective des images. Celles-ci permettent de révéler et réveiller des souvenirs, des sentiments ou des sensations enfouis. C’est à la compréhension des mécanismes en jeu et des potentiels de cette médiation que je vous invite lors de cette conférence.

 

www.ecrireaparis.com

priscilla.jpg

Priscilla Gissot

Photographe spécialisée en photographie thérapeutique et estime de soi

PRÉSENTATION :

 

Photographe depuis 2009, Priscilla crée son concept de photographie thérapeutique en "étudiant" les femmes qui venaient la rencontrer à son studio pour se voir autrement. Formée à divers outils de thérapies brèves et de développement personnel, elle améliore par la suite son concept et créé la formation ESTIM sur l'approche de la photographie thérapeutique.

Elle exerce depuis quelque temps uniquement dans cette spécialité en tant que photographe et développe en parallèle son approche de thérapie par l'image (photo-thérapie) sur l'émotionnel et les maux du corps.

 

CONFERENCE : La Photographie est thérapeutique, une approche artistique et empathique

 

La photographie thérapeutique est une approche, qui, par l'étude des postures et de la lumière, par la connexion à l'autre et l'écoute empathique et active, permet à chacun de se voir ou se découvrir autrement.

 

Le plus souvent en collaboration avec une maquilleuse coiffeuse, la séance de photographie thérapeutique n'est pas un suivi thérapeutique, il s'agit d' un lâcher prise sur soi, en prenant plaisir à la séance, pour se rencontrer pleinement au travers de l'image.

 

C'est bien la photographie qui est alors thérapeutique, ce que la personne voit de son histoire, de son corps, de sa vie qui se répercute alors dans l'inconscient.

 

 

www.priscillagissot.com

aurore.jpg

Aurore Soumille

Photo-thérapeute, Maitre Praticienne en Ennéagramme

PRÉSENTATION :

 

Je suis passée de la criminologie à la photothéraphie. Aussi surprenant que cela puisse paraître, il y a un fil conducteur dans ce changement de voie : la compréhension de l'être humain dans ses parts d'ombre puis dans ses parts lumineuses. L'humain et sa compréhension sont la motivation profonde de mon métier et l'accompagner à s'accepter dans son unicité et enfin oser se montrer et impacter. A ce titre, j'accompagne essentiellement un public de professionnel.les et d'indépendant.es, de Hauts Potentiels et neuroatypiques. Je suis Maître-praticienne Ennéagramme, certifiée en Approche Systémique, formée à l'Approche Centrée sur la Personne et à l'Arbre de Vie. Je suis basée à Avignon dans le Vaucluse bien que travaillant au niveau national et européen parfois.

 

CONFÉRENCE: La Photothérapie au services des chef.fes d'entreprise et indépendant.es : se rendre visible et impacter.

 

Oser se montrer, se rendre visible, se sentir légitime, déjouer le syndrome de l'imposteur, des questionnements auxquels de nombreux professionnels sont confrontés au quotidien. Prendre sa place, faire entendre sa voix d'une manière authentique et alignée avec ses valeurs, rayonner, impacter tel.le que l'on est sont les demandes principales de mes client.es. Avec l'émergence des réseaux sociaux et le règne de l'image, la question de la posture professionnelle et de la mise en lumière de sa singularité prend de plus en plus d'ampleurs.  Le cadre de la photothérapie s'adapte particulièrement bien à ses nouveaux enjeux et sert les professionnel.les désirant impacter en leur offrant un socle de revalorisation de leur estime personnelle en mettant en avant la richesse de leur parcours individuel et professionnel.

 

www.auroresoumille.com

Sarah.jpg

Sarah Havel

Photographe spécialisée en

photo-thérapie

PRÉSENTATION:

 

Sarah Havel est photographe spécialisée dans la photo-thérapie à Reims. Elle prend conscience de son propre regard critique sur elle-même et réalise que la clé de l’acceptation de soi n’est pas dans la quête d’un corps idéal mais du regard porté sur soi. Sur ce cheminement personnel elle y intègre naturellement la photo et y consacre un projet de nu artistique intitulé «Roses des Sables»  réunissant 50 femmes.

 

Sarah souhaite aller plus loin et découvre alors la photo-thérapie. De là, nait «toi-m’aime photo-thérapie» pour accompagner les femmes à, non plus se transformer mais à transformer leur regard sur elles-mêmes par la photographie..

 

CONFÉRENCE: Les imperfections du corps :  les cacher ou les révéler ?

 

A travers la photographie, on recherche souvent à sublimer. Mais qu’est-ce que cela signifie ? De manière générale, il s’agit de cacher ces « défauts » du corps bourrelets, cicatrices, cellulite, peau distendue, cheveux blancs, rides, acné, vergetures : horreur.  Dans ma vision de la photo-thérapie, ces défauts n’en sont pas. Alors pourquoi les masquer ? Mettons-les en avant pour habituer le regard au corps véritable : le nôtre ! Celui qui mérite tout notre respect. Lors de cette session, je vous présenterai ma vision de la photo-thérapie, entre douceur et authenticité.

 

 

www.toimaime.com

Rhea.jpg

Rhéa ShirUdo

Photographe autoportraitiste, artiste pluridisciplinaire

PRÉSENTATION :

 

Les mots qui décrivent le mieux son univers sont : immédiateté, excès, instinct, éruption.

Produisant des photographies et des performances où l'artiste est à la fois auteur & interprète, Rhéa a épousé le métier de photographe depuis 10 ans. Depuis son studio principal en Normandie mais aussi partout en France où ses nombreux projets artistiques l'emmènent, son travail sur l’autoportrait se nourrit de sa vie, sa force vitale prend sa source dans son travail..

 

 

CONFÉRENCE: L’autoportrait - Exorcisme et transfiguration

 

IIl est question de démons. Il est question d’élévation.

L’autoportrait tel qu’il sera présenté ici n’est pas un exercice. Il est exigence.

C’est se confronter au plus acerbe des publics :

soi-même.

Acte violent ou acte d’amour, comme une caresse peut être douce ou mordante. L'autoportrait est un acte pour soi qu’il faut être prêt à recevoir.

Il faut se centrer. Se mettre en lumière. S’interpréter ou se raconter. Et s’apprendre.

Expulser l'émotion. Mettre au monde un rêve. Trancher les chairs de la construction ; et enfin, un jour, ouvrir sur l’image de soi, à l’instant T qui jamais plus ne sera, des yeux d’amour et d’acceptation : rien n’est parfait, tout est à sa place. Et nous sommes au centre de notre propre monde.

 

 

www.rhea.book.fr

Celine2.jpg

Céline Machy

Photographe

PRÉSENTATION :

 

Céline prend conscience du pouvoir de la photographie sur la perception de soi au fil des séances et observe chez ses clientes le besoin de se voir autrement, avec plus de douceur. Elle perçoit la difficulté à s'exposer au regard de l'autre mais aussi la joie de se découvrir sous un oeil nouveau. Elle saisit alors l'importance de créer un espace de liberté et de sécurité pour les accompagner. Parallèlement, Céline pratique l'autoportrait pour explorer ses sentiments, extérioriser ses émotions et combler l'absence. Un face à face avec elle-même pour donner vie à ses ressentis. Une auto-thérapie réalisée sans artifices pour se voir réellement et apaiser ses difficulté à trouver sa place dans le monde.

Riche de ses expériences, rencontres et formations, elle utilise aujourd'hui la force des images et les possibilités de connexions de la photographie avec l'inconscient dans l'intention de valoriser l'humain, ses spécificités et ses capacités.

 

CONFÉRENCE : La photographie, un regard sur soi et sur le monde

 

L'outil photographique pour aller à la rencontre de l'autre dans le secteur du médico-social. L'utilisation de ce médium et de ses différentes formes auprès d'un public en situation de fragilité. L'autoportrait pour parler de soi quand il est difficile de poser les mots sur son ressenti. Les ateliers de pratique photographique pour regarder le monde en image, raconter, créer des liens et souligner les capacités et la singularité. Le portrait pour vivre un moment de partage, mettre en valeur, apaiser son rapport à soi, laisser une trace. Et enfin, l'exposition de ces projets et de ces images pour mettre en lumière la créativité, les aptitudes, la différence, l'engagement, l'humain.

 

 

www.moaiphotographie.com

Marie.png

Marie Ployart

Photographe et praticienne en thérapie brève

PRÉSENTATION:

 

Marie Ployart est photographe et praticienne en thérapie brève à Nantes. Elle utilise la photographie comme outil principal d’analyse et d’introspection pour aider les personnes à mieux s’accepter et s’épanouir. Complexes physiques, évolution du corps, maladies, estime de soi... La photo est utilisée pour porter sur soi un regard extérieur, mais aussi pour raconter des vécus, rendre visible l'invisible, se réinventer au travers de la création.

 

 

CONFÉRENCE: "Se" peindre, "se" broder, "se" déchirer... : le tirage photo comme support physique à l'expression de soi, une autre approche de la photo-thérapie

 

Est-ce que la photo-thérapie, c'est de l'art-thérapie ? En réalité pas vraiment. À moins que le ou la cliente se serve des tirages photo comme support créatif d'expression, devenant ainsi actrice ! Arracher son image, se recoudre, se peindre, se broder, se réinventer... Pour rendre visible l'invisible, rien de tel que la création sur tirage pour laisser l'imaginaire et les émotions s'exprimer. Une manière différente et complémentaire d'utiliser la photographie dans une démarche thérapeutique.

 

 

www.marieployart-phototherapie.fr

milena.jpg

Milena Perdriel

Photographe portraitiste

PRÉSENTATION :

 

Milena Perdriel s'est consacrée au portrait presque depuis ses débuts de photographe en 2005. Le studio est son terrain de jeu préféré, pour la possibilité d'en faire un espace d'accueil et d'expression. Pour les femmes, les hommes, les familles.

La démarche de portraitiste de Milena est un mélange de toutes ses recherches et expériences/expérimentations personnelles, entre spiritualité, entrepreneuriat, philosophie et unicorn-life. Elle embrasse sa personnalité et invite ses clients ou photographes à en faire de même.

 

CONFÉRENCE : Sur quoi tes yeux se posent ?

 

"Nos pensées créent notre réalité" disait déjà Bouddha il y a bien longtemps. Devenir le maître de ma vie impliquerait donc la conscience que je suis responsable de mes choix.

 

En matière d'image, le photographe, le photographié, et même le spectateur, choisit ce qu'il va regarder et ce qu'il va voir. Ce sur quoi son regard va s'attarder sera au centre de l'attention. Le photographe, en tant que leader de sa séance photo fait le choix de concentrer son regard.

 

Décortiquons ce choix.

 

 

www.milenap.com

elodie.jpg

Elodie Sueur Monsenert

Photo-Thérapeute, thérapeute du corps et de l’image

PRÉSENTATION :

 

Fille de psys, ma mère m'emmène à ma première séance à 18 mois ! Malgré un travail suivi en thérapie dite "classique", je n’en suis pas satisfaite. Passionnée par le développement personnel, je commence alors à chercher d'autres façons de me libérer. Je pars voyager et je travaille avec des chamans, des guérisseurs, j'essaie de nombreuses thérapies alternatives…

 

Après 25 ans d'expériences thérapeutiques, je comprends que le processus de guérison s'enclenche quand la prise de conscience passe par le corps, ce grand oublié de l'Occident ! En 2010, je commence une carrière de photojournaliste, et je réalise au travers de mes reportages que la photographie est un puissant déclencheur d’émotions. Suite à cette révélation, je crée une méthode de libération émotionnelle à travers la photographie et, un outil puissant, le Portrait thérapeutique©. Je pratique depuis cette méthode et l’enseigne en France et à l’international.

 

 

CONFÉRENCE : La photo-thérapie et le Portrait thérapeutique©

 

La photo-thérapie est une méthode thérapeutique qui a pour but de réparer l’estime de soi, de se réconcilier avec son image, et de s’accepter tel que l’on est sans condition. La photographie est un outil puissant qui permet de se confronter au réel, de se faire face.

 

C’est un certificat d’authenticité. Un support couvert d’émotions. Elle nous affecte. C’est ce processus d’affectation de la réalité au travers des images qui est central en photo-thérapie. Le portrait thérapeutique©, est un outil qui permet de se regarder autrement, sans passer par le filtre du mental. Il fige visuellement les émotions, afin de les voir, de les identifier, de les accepter, et de les vivre pour de s'en libérer… Se voir pour se croire !

 

www.photo-therapie.com

PROGRAMME

Samedi 18 Novembre 2023

bottom of page