top of page

Poser ici un rêve ...

Je vous le dis, le choix du titre de ce post est certainement très mal choisi pour Google, mais de loin l'important pour moi, maintenant, est de poser ces mots, pas que vous les lisiez.


Du plus loin que je me souvienne, j'ai été une rêveuse, une de celle qui rêve énormément et qui réalise aussi beaucoup. Le rêve ça fait parti de ma réalité, rien n'est irréalisable, bref je fais partie de ces ignorants qui ne savent pas que c'est impossible.


Aujourd'hui, je vous le dis, je me le dis surtout, j'ai un rêve.




Ce rêve est tout simple à mes yeux et complètement logique à être réalisé.


"Faire reconnaitre la photographie comme thérapeutique dans sa pratique, dans son art, dans ses bienfaits"

Pourquoi ?


Parce que plus je pratique cette forme de photographie, en conscience de ce qu'elle apporte aux gens, et non plus dans le hasard du moment, je comprend sa force, sa puissance, et les changements qu'elle peut opérer dans certains cas.


C'est important pour moi, parce que c'est aujourd'hui ma "petite" participation à un monde d'après, plus serein, plus tourné vers nous, afin que chacun arrive petit à petit à déposer tout ce qui nous entrave dans nos vies.


Je suis un colibri ...*


Apporter cette petite goutte, cette participation, va paraitre génial à certains, complètement sans intérêt à d'autres, c'est bien là toute la magie du monde .... c'est qu'il est plein de mondes différents qui se rencontrent, se touchent, se comprennent ou pas (le plus souvent). Et l'important dans tout ça, est bien de parler à ceux qui ont envie d'écouter, d'apporter à ceux qui ont envie qu'on leur apporte, de transmettre à ceux qui veulent avancer avec nous sur ce chemin.


C'est important ?


Est-ce que changer de vie, de vision, se donner les moyens de..., se comprendre, écouter ses émotions, arrêter d'en souffrir au moins l'espace d'un instant .... c'est important ?

Si la réponse est oui, alors l'outil de la photographie dans sa version thérapeutique est important à connaitre sous toutes ses formes.

Parce qu'elle transporte, qu'elle permet de changer de paradigme, de transmuter d'une vie vers une autre parfois, bien sur que c'est important.

Et puis dans tous les cas, c'est important ... pour moi.


Et on fait quoi de tout cela ?


Vous l'avez compris, (ou pas mais t'inquiète, je t'explique ...) vous êtes entrain de lire des pensées personnelles, je les ai rangé un peu avant, pour qu'elles soient plus compréhensibles, mais cela reste un message de moi à moi.


J'ai longtemps pensé "qui es tu donc pour passer un quelconque message, à qui que ce soit? " et puis j'ai tenté à petite échelle, discrètement dans mon coin, ça a fait un peu de bruit quand même. Une formation à cette approche y a contribué, celle qui devait être de passage, s'est largement installée dans ma vie et dans le monde de la photographie. Je prend alors la grande échelle (pas encore celle des pompiers, mais je la vise ;) ) pour qu'ici, en France, on en sache plus, sur des pratiques extraordinaires et qui méritent pleinement d'être connues et RE-connues


Des dangers ?


Ah ... l'innovation ... c'est toujours dangereux pour certains mondes. actuellement, c'est un sujet réel posé dans celui de la photographie, et je sors un instant de mes pensées personnelles pour vous en parler.


J'explore la photographie dans son oeuvre thérapeutique depuis plus de 10 ans, d'autres personnes s'y sont penchées bien avant moi (5 ans, 6 ans .... 10 ans avant ?...), certains en sont aujourd'hui experts (waouh) et savent... semble-il. Je ne sais pas moi, ce qu'ils savent, je sais juste ce que je sais, et c'est déjà bien, pour une pratique encore en cours d'exploration, qui peut dire ce que l'autre a exploré de bien, de mal ? pas moi en tous cas. J'en reviens aux dangers, vous savez quoi, c'est toujours les mêmes ... : - Le non professionnalisme

- La désinformation ou la mauvaise lecture d'une information

- L'ego, celui qui pense qu'il peut faire sans prendre le temps de se former à...

- L'ego, celui qui pense mieux savoir que tout le monde

- Le mensonge, celui qui vend ce qu'il n'est pas

- La mal-honnêteté de proposer une pratique pour une autre


Que l'on peut contrer par une chose (et ce n'est pas par la peur ...) : LA CLARIFICATION


L'outil de la photographie est d'une grande puissance sur :


  • L'estime de soi

  • Se raconter soi même

  • Poser sa personnalité

  • Le développement personnel

  • Le changement de regard sur soi

  • Les prises de conscience

  • Etc...


>>> c'est de la Photographie thérapeutique exercé par un photographe / Photographe - thérapeute (formé)


Mais aussi avec un accompagnement approprié:


  • Le déblocage émotionnel

  • Les traumas

  • Le travail profond sur soi

  • Les schémas inconscients

  • Liste non exhaustive suivant les accompagnements du thérapeute / coach


>>> c'est de la Photo-thérapie exercé par un thérapeute / psychologue / photographe-thérapeute / Coach ... (formé)


Les évidences .... que je met ici en lumière sont, il semble, importante à dire et à poser.


Du coup on en fait quoi alors ?


Nous sommes plusieurs explorateur(rice)s en France (et ailleurs) dans le domaine de la photo-thérapie, de la photographie thérapeutique, et de l'analyse de photographie. Rassemblons nous, parlons en, partageons ... cela me semble bien plus porteur que de se regarder de loin (ou de travers) surtout pour des personnes travaillant pour le bien être de l'humain. Venez, discutons ... Ouvrons cette page .... (ah j'ai arrêté de parlé seule pour le coup)


Merci à Emmanuelle, Elodie Sueur Monsenert, Catherine Jubert, Aurore Soumille, Céline Machy, Milena Perdriel, Rhéa ShirUdo, Marie Ployart, Sarah Havel d'avoir répondu OUI ... si simplement, sans poser plus de question que ça, et dans l'optique, je crois, de poser leur goutte de colibri dans notre belle forêt*








* La légende du colibri : une légende amérindienne !

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s'activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu.

2 Comments


C'est exactement ce que je cherchais... depuis 2ans j'ai en tête de me spécialisé dans la bienveillance des traumas pour aider à aller de l'avant les personnes qui en ont besoin en travaillant avec des professionnels de la santé. Enfin des femmes qui ont la même envie pour aider et soutenir les autres et que cette pratique soit reconnue. Je serais des votre sans hésitation et merci à vous pour toute cette organisation.

Belle journée et en avant les photos bien fait .

Ema D' Photographe

Like
Priscilla Gissot
Priscilla Gissot
Aug 20, 2023
Replying to

Merci de ce message Ema ☺️

Like
bottom of page